Avant de se lancer en Freelance, il faut…

1. Faire un planning

Être freelance, c’est forcément se sentir libre de toutes les contraintes de la vie en entreprise. Sauf qu’il ne faut pas oublier un détail, être freelance c’est être son propre patron, alors il ne faut pas être trop dilettante avec soi-même au risque de voir son navire couler.

L’avantage c’est que vous pouvez adapter votre planning à votre vie et vice-versa. Ce sera la première étape d’un chemin vers la réussite car se fixer des horaires et s’y tenir sont les règles d’or de la discipline du Freelance à succès sur du long terme.

2.  Avoir une bonne organisation

Organiser ses journées, organiser ses dossiers, organiser sa paperasse, tout n’est qu’une question d’organisation ! Le freelance est maître de lui-même, alors tout doit être bien ficelé. L’idéal est d’investir dans un bureau afin de se créer un espace professionnel chez soi qui sera fonctionnel et vous permettra de vous retrouver plus facilement.

3. Passer à l’essentiel

Après avoir fait sa liste d’objectifs à atteindre, l’idéal est d’avoir une chose essentielle à faire par jour et s’y tenir. C’est en voulant faire tout que l’on ne fait rien. Il suffit de se considérer comme un journal et de se dire « voilà cette chose sera ma ligne éditoriale », ça permet de ne pas se perdre dans son propre brouhaha et de focaliser son attention sur l’essentiel.

4. Rester connecté !

Être freelance aujourd’hui, c’est pas rester enfermé dans sa grotte et attendre le miracle. Il faut user de toutes les opportunités qui s’offrent à vous, la première est clairement sur internet. Alors, mettez-vous en valeur en ayant une présence remarquée et remarquable sur les réseaux sociaux, Linkedin, Twitter, Facebook et pourquoi pas Instagram. Ces plateformes peuvent vous servir à trouver des contacts professionnels, mais surtout mettre en valeur votre travail. Que vous soyez consultant ou infographiste, illustrez vos travaux et partagez-les. Il est important de bien faire la différence entre vos réseaux sociaux à usage personnel et ceux à usage professionnel. Préférez utiliser des noms différents ou bien gérez la confidentialité de vos comptes afin de bien dissocier les deux utilisations. Dans cette même lancée, une page web peut être un plus pour votre image en ligne.

À chaque fois que les doutes s’emparent de votre motivation, jetez un oeil à cette liste pour vous donner une piqûre de rappel ! Chaque semaine, nous vous donnerons une dose d’inspiration pour vous guider à travers votre vie d’indépendant.

Cliquez-ici pour créer votre profil sur Captain Freelance

Cliquez-ici pour recevoir d’autres conseils qui vont booster ta vie de freelance


Also published on Medium.