Qu’est ce qu’un client toxique ?

  • Il vous appelle sans cesse à pas d’heure car il est le roi. Enfin, plutôt car il vous paie et que c’est largement suffisant pour vous exploiter.
  • Il croit que toute sa société ne tient qu’à votre prestation, alors que la qualité de ce qu’il propose en termes de service ou produit est la première raison d’un échec ou d’une réussite
  • Il ne connait pas son business, ni son problème. Il attend que vous lui appreniez son activité.
  • Il insiste pour vous facturer à l’heure et savoir combien d’heures vous avez travaillées par jour.
  • Il pense être votre seul client
  • Il a toujours des doutes sur votre travail, alors il vous flique
  • Il ne fait aucune différence entre employé et freelance, donc se considère comme votre employeur
  • Il sème l’ambiguité à propos du paiement de la facture ou de la date
  • Il ne vous envoie pas les pièces demandées lorsque vous les réclamez

Pourquoi vous devez l’éviter ?

  • Ça va bousiller votre moral et donc votre productivité autant que votre qualité
  • Les autres clients vont payer les frais d’un client toxique et donc les résultats seront moindres. Conséquence : vous pouvez perdre vos autres clients à cause d’un seul
  • Il n’est pas irremplaçable (d’ailleurs sur notre plateforme Captain Freelance, tu pourras trouver tes futurs clients)
  • Si vous avez tenté de discuter de ce problème, mais que ça ne change pas, sachez que ça ne s’améliorera pas, bien au contraire. C’est un choix à faire.
  • Parce que le temps que vous perdez à satisfaire un client éternellement insatisfait, vous pouvez l’utiliser pour trouver un meilleur client qui appréciera votre travail

Comment faire pour savoir s’il est toxique avant de signer ?

  • La première approche : si vous avez eu un bon contact lors de votre premier rendez-vous, on va dire que c’est une question d’intuition. Avec l’expérience, on arrive mieux à flairer le mauvais client dès la première fois
  • Se la jouer détective : faites des recherches sur Google ainsi que les réseaux sociaux, sur les sites de société et éventuellement sur des avis postés. N’hésitez pas à utiliser son adresse email, numéro de téléphone, son nom et sa marque pour que vos recherches soient efficaces.
  • Être malin : si vous avez un doute, demandez à votre client le contact de celui qui a  fait votre travail précédemment en lui disant que c’est pour avoir plus d’informations sur la société et demander des documents, etc. Ensuite, demandez à cette personne son avis sur le sérieux de ce client.

Si cet article t’a plu, n’hésite pas à le partager !

 

Cliquez-ici pour créer votre profil sur Captain Freelance

Cliquez-ici pour recevoir d’autres conseils qui vont booster ta vie de freelance


Also published on Medium.