Bien qu’être indépendant est un choix, la motivation des premiers jours peut se réduire avec le temps, notamment lorsque le travail se résout à des tâches similaires au quotidien. L’enthousiasme disparaît en laissant une place importante à la procrastination. Pas d’affolement, vous n’êtes pas seul(e) à traverser cette période ! La majorité des freelances connaissent ou ont connu ce moment de doute.  L’idée pour vaincre cette baisse de régime est de stimuler sa routine pour retrouver sa motivation et apprécier à nouveau son travail.

Dans un premier temps, soyez rassuré par le fait que c’est normal d’être dans cet état. Plus connu pour être synonyme de liberté, être freelance est également associé à la solitude. Travailler seul face à soi-même, les tâches ennuyeuses mais nécessaires, sont des raisons démotivantes qui peuvent faire table rase dans vos journées et forcément devenir néfastes à votre productivité. Pas de panique, on va vous aiguiller en vous offrant 8 clès pour s’auto-motiver.

1. Chaque chose en son temps

À trop vouloir en faire, on ne fait rien. L’idée première est de voir la réalité en face, vous avez un millier de choses à faire, mais vous ne savez pas par où commencer. D’autant plus, certaines obligations vous donnent déjà le tournis et vous paralysent dans l’ensemble de vos actions. L’organisation est le maître mot, vous devez trouver celle qui vous correspond. Il y a 2 méthodes : Soit on commence par ce qui prend le moins de temps, puis la masse de travail importante sera faite après. Soit on démarre par ce que l’on ne veut pas faire, on se force pour ensuite garder les tâches que l’on aime à faire après. Cette deuxième méthode a l’avantage d’avoir un goût de récompense dans le même esprit que « l’effort ensuite le réconfort ».

2. Se diversifier

Si vos tâches sont récurrentes, stimulez votre créativité pour les rendre moins anodines. Dans le cas où vous gérez plusieurs clients, faites-en sorte que les activités de les dispatcher dans votre journée afin qu’elle soit moins monotone. Si vous n’avez qu’un seul client, il est peut être temps d’en trouver un second pour raviver l’esprit challenger qui sommeille en vous.

3. La liste

La fameuse liste ! C’est clairement l’un des meilleurs moyens pour lutter contre la procrastination qui peut s’installer dans votre routine. Pourquoi ? Parce qu’en faisant une liste de tâches à effectuer, vous allez y voir plus claire, votre stress va diminuer, la pression ainsi relâchée laissera la place à l’action. La liste est un bon outil pour rassurer votre cerveau, relativiser sur la réalité et même si elle est pleine à craquer, plus on rayera les tâches effectuées, plus on ressentira de la satisfaction. La tester, c’est l’adopter !

4. Sortir de sa coquille

Vous le connaissez le hashtag #OfficeOfTheDay ? Ce sera l’occasion de l’utiliser car pour retrouver votre motivation, rien de mieux que de prendre son ordinateur sous le coude et de sortir de chez soi. Dans un café, le bar d’un hôtel, le jardin durant les beaux jours ou tout autre lieu qui vous donnera assez de calme et d’ambiance pour vous sentir moins seul(e). Il existe également des espaces de coworking très prisés par les freelances. Les tarifs y sont attractifs, l’ambiance est dans le style cosy startup, et vous aurez à disposition gourmandises, café, wifi, sofa ou bureau, voir même une imprimante et différents outils de travail. En bref, travailler sans avoir l’impression de travailler. En plus de vous sortir de votre routine professionnelle, vous pourrez faire des rencontres intéressantes.

5. La récompense

Avoir un objectif à la clé réveille la motivation, mais alors avoir une récompense la booste encore plus ! Pourquoi pas une pâtisserie, une sortie dans votre restaurant favori, un objet convoité, du temps pour vos jeux vidéos, une séance de massage, tout est permis à condition de le mériter. Notez sur un post-it la récompense que vous souhaitez vous accorder, posez le près de votre espace de travail. Ainsi, à chaque fois que vous vous sentez démotivé, vous n’aurez qu’à penser à ce qui vous attend après avoir accompli vos tâches.

6. Droit à la pause : Prendre l’air

Octroyez vous des pauses. S’enfermer dans une dynamique professionnelle est une chose, mais se priver d’air frais est néfaste à votre bien-être et votre productivité. Alors, si votre moral en prend un coup, votre travail ne sera pas efficace. Sortez au moins une fois par jour pour vous reconnecter avec le monde extérieur. Une bonne marche peut aussi vous inviter à la réflexion et faire fleurir de nouvelles idées !

7. Challenge : se fixer de nouveaux objectifs

L’adrenaline, c’est elle qui vous a poussée à démarrer cette folle aventure de freelance. Pour la retrouver comme les jours premiers, il faut la bousculer en se fixant des objectifs. Si votre motivation a baissé, c’est sûrement que la routine qui s’est installée ne vous satisfait pas, alors pour y remédier voyez plus loin. Votre seule limite, c’est vous.

8. La playlist du vainqueur

La musique, c’est bon pour la santé ! Un jour de farniente, créez une playlist spéciale avec toutes vos chansons préférées qui vont rythmer vos périodes de moral à zéro. On privilégiera évidemment des musiques positives. Si vous n’en avez pas, un petit tour sur Deezer ou Youtube, des playlists déjà composées sous le thème de la motivation vous attendent.

On se quitte en musique ? Voici une vidéo sympa qui va vivifier votre journée !

↓ N’oublie pas de laisser un commentaire plus bas ↓  

 

 

Cliquez-ici pour créer votre profil sur Captain Freelance

Cliquez-ici pour recevoir d’autres conseils qui vont booster ta vie de freelance