Nous vous proposons un article invité écrit par Audrey du blog Cloudbusting 

•••

Ça y est, tu t’es enfin lancé dans l’aventure de l’auto entrepreneuriat, tu es déclaré officiellement, ton site est en ligne, ton offre est bien définie, et tu pars à la recherche de tes premiers clients ! Dans ton enthousiasme, tu as peut-être commis ces 5 erreurs qui peuvent ruiner l’image de ton auto entreprise, alors, un petit check s’impose avant d’aller plus loin !

TON SITE NE FAIT PAS PRO

Tu as tes goûts, ta façon de voir les choses, mais tu ne dois pas oublier que le but de ton site est d’attirer les clients. Il ne suffit pas d’une offre claire et d’un bon contenu, le contenant est tout aussi important car c’est la première chose que le client voit ! Trouver le bon équilibre entre un design qui reflète ta personnalité et qui fait sérieux et pro peut être compliqué, mais prends le temps de plancher dessus, c’est ta vitrine.
Pour résumer : un design sobre, avec quelques touches de couleur (trouve TA couleur, celle que tu réutiliseras dans tes titres, tes vignettes etc), un menu clair, et un site dans sa globalité qui dit tout de suite qui tu es et ce que tu fais valorisera ton image.
Et surtout, ne néglige pas l’achat d’un nom de domaine et d’un véritable hébergement. Oublie Wix et autres plateformes similaires, là, ton image sera définitivement ruinée.

TON OFFRE EST TROP DIVERSIFIÉE

Tu peux bien entendu avoir plusieurs casquettes, surtout quand ce sont des domaines qui se touchent, mais il ne faut pas t’éparpiller dans des secteurs trop différents, sous peine de faire fuir le client et surtout ne plus savoir où donner de la tête.
En effet, si tu proposes trop de services opposés, le client va se dire que tu ne peux pas être au top dans chaque domaine. Définis les domaines dans lesquels tu préfères travailler, regroupe ceux qui sont complémentaires, et concentre-toi sur ceux-ci.
Exit donc le plombier/webdesigner/nounou.

TES CONTENUS SONT BOURRÉS DE FAUTES

Il n’y a rien de pire que de lire un blog bourré de fautes de grammaire, un descriptif d’offre à l’orthographe approximative, des faits erronés…
Bref, tu l’as compris, passer par la case correction n’est pas une option.
Tu as besoin de faire corriger une page, un site complet, un article ? Je peux t’aider !

TES PRIX SONT TROP BAS

Comme je l’ai déjà évoqué dans un article précédent, brader tes prestations non seulement leur enlève de la valeur, mais déprécie toute la profession. Pas besoin de gonfler tes prix, il faut une juste mesure, mais fais une petite recherche sur le web pour savoir ce qui se fait, et aligne-toi sur la moyenne. Si tu débutes, tu peux t’aligner sur le tarif de départ, mais en dessous, ça t’amènera des clients, certes, mais certainement pas ceux avec qui tu as envie de travailler sur le long terme. Un client qui ne souhaite pas payer un travail à sa juste valeur est un client avec une éthique discutable.

TU N’AS PAS DE STRATÉGIE

Que ce soit pour ta présence sur les réseaux sociaux, pour ta prospection afin de trouver des clients ou la façon dont tu travailles, il te faut une stratégie. Pas un vague plan dans ta tête, mais plutôt un carte routière (bien réelle, sur papier, en ligne… peu importe, tu as saisi l’idée : note le !) de ton activité afin de savoir où tu vas, et comment tu vas te présenter au client.
Te présenter sans stratégie, c’est comme balbutier devant la maîtresse : ça ne te donne pas l’air de connaître ton sujet.

ALORS ? TU ES PRÊT ?

Article écrit par Audrey du blog Cloudbusting  ©

Audrey est une freelance « enthousiaste » depuis 2009. Éditrice, correctrice, traductrice, rédactrice web, community manager, coach, elle optimise les écrits, les contenus web et aide les écrivains à développer leur potentiel. Sur son blog Cloudbusting, elle partage des articles en rapport avec ses différents métiers et livre ses conseils de freelance confirmée. À découvrir !

Cliquez-ici pour créer votre profil sur Captain Freelance

Cliquez-ici pour recevoir d’autres conseils qui vont booster ta vie de freelance