Dans une société en évolution permanente, il est indispensable de se former lorsque l’on est freelance. Quelque soit le secteur d’activité, développer ses connaissances est un facteur essentiel à son épanouissement professionnel autant que personnel. Bien que le mot liberté revient souvent quand on évoque la vie du freelance, il n’en reste pas moins que pour rendre son auto-entreprise viable il faut également mettre à jour son panel de compétences dans son domaine de prédilection.

 

Pourquoi se former ?

L’ère du numérique a fait naître en grand nombre des entrepreneurs autodidactes qui réussissent ce challenge avec brio.  Les informations à portée de mains sur internet ont contribué à cette tendance entrepreneuriale. Cependant, étant son propre patron il se doit d’avoir une discipline et une rigueur hors pairs pour faire fleurir son activité professionnelle. L’importance de se former se trouve surtout dans la mise à jour des compétences ainsi que la valeur ajoutée qu’il pourra proposer à ses clients. L’intérêt n’est donc pas seulement de justifier d’une attestation prouvant que vous avez fait une formation, mais surtout de mettre en pratique vos connaissances acquises. 

Pour ce faire, il existe plusieurs formations accessibles en ligne. D’après de nombreux témoignages de freelances confirmés, Live Mentor revient souvent comme une référence dans le domaine avec des résultats très satisfaisants pour la majorité d’entre eux. Ceci dit, il ne s’agit pas de la seule plateforme proposant des formations, vous en trouverez plusieurs sur le net. Tout dépend de votre secteur d’activité. Comme elles sont nombreuses à éclore sur les blogs, plateformes et réseaux sociaux, avant de vous y perdre nous vous conseillons d’abord de vous recentrer sur trois points clés :

  • Déterminez votre coeur de métier
  • Définissez vos points faibles dans votre travail
  • Définissez ce que vous souhaitez améliorer ou les domaines à explorer afin de faire évoluer votre carrière

À l’aide de ces 3 informations, il vous suffit de parcourir le web pour trouver la formation qui conviendra le mieux à vos attentes, mais aussi à votre façon d’apprendre. Si vous n’êtes pas à l’aise avec les conférences Skype, les documents en ligne ou toute forme d’enseignement par voie digitale, alors dirigez vous plutôt vers des centres de formation physiques où vous rencontrerez le formateur en personne et ferez partie d’un groupe. Prenez le temps d’étudier ces questions afin de ne pas perdre du temps avec un système de formation qui ne vous correspondrait pas.

Comment choisir formation freelance - financement CFP

Comment faire financer sa formation ?

Tous les travailleurs indépendants sont soumis au paiement de la Contribution à la Formation Professionnelle (CFP), c’est grâce à elle qu’il vous sera possible de bénéficier du financement de votre formation.

La CFP est calculée en pourcentage de votre chiffre d’affaires avec les taux suivants :

♦ 0,10 % pour les commerçants et les professions libérales non réglementées

♦ 0,30 % pour les artisans 

♦ 0,20 % pour les professions libérales réglementées

En l’occurence, si le chiffre d’affaires est nul sur une durée de 12 mois consécutifs, il n’est pas possible d’accéder à la prise en charge d’une formation.

Afin de faire valoir les droits à la prise en charge de la formation en totalité ou partiellement, les travailleurs indépendants doivent déposer une demande auprès du FAF (Fonds d’Assurance Formation) dont ils dépendent, au minimum 1 mois avant le début de la formation prévue. Les demandes hors délais sont refusées.

Seuls les coûts pédagogiques, y compris pour les formations à distance, sont remboursés, ce qui exclut les frais de repas, d’hôtel ou de transport.

Vous pouvez aussi suivre plusieurs formations, dans ce cas il est nécessaire de déposer une demande de prise en charge pour chacune d’elles.

(Plus d’informations sur le site du service public / Source : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F31148)

À savoir :

Paiement de la CFP 2017 :

  • Si vous avez opté pour la mensualisation, cette contribution sera prélevée le 5 ou le 20 Février 2018
  • Si vous payez vos cotisations tous les trimestres, la CFP sera à régler avec les cotisations du 1er trimestre soit le 5 Février 2018.

La CFP 2018, quant à elle, sera à régler à l’échéance de Novembre 2018.

 

Cliquez-ici pour créer votre profil sur Captain Freelance

Cliquez-ici pour recevoir d’autres conseils qui vont booster ta vie de freelance