Dans le cas d’un freelance, le prospect est un client potentiel contacté par différents moyens afin de proposer des services qui vont répondre à un besoin ou même le créer. La prospection peut se faire physiquement, par téléphone, par courrier et de plus en plus fréquemment par voie digitale. La plupart des freelances usent de cette technique pour décrocher des contrats, c’est un moyen de ne pas attendre que les entreprises proposent une mission, mais plutôt de proposer directement ses services. Pour que cette démarche soit réussie, il faut connaître l’art et la manière de se vendre. Chacun aura sa stratégie selon son activité, mais l’objectif reste le même : obtenir un rendez-vous et signer un contrat. Voici 8 étapes essentielles pour maximiser vos chances de rencontrer votre futur client. À savoir que cette méthode met plus en lumière la pratique via téléphone et email. 

Définir votre offre

Avant toute chose, vous devez clarifier l’ensemble des services que vous proposez. Cela passe par une liste complète et détaillée de toutes vos compétences ainsi que de la valeur ajoutée que vous pouvez offrir. Ce support a pour unique but de vous approprier votre expertise et ainsi d’être plus à l’aise et cohérent lorsque vous faites une proposition à un client potentiel.

Détecter un besoin

freelance faire du prospectLe prospect se trouve autant dans le journal, la rue que sur la toile. Utilisez l’ensemble des ressources pour trouver votre cible et identifiez le besoin, la problématique, le point sur lequel votre savoir + savoir-faire feront la différence. Faites des recherches sur l’entreprise, puis analyser les aspects « défectueux » qui auraient besoin de vos services pour y remédier. L’avantage avec le digital est qu’il est possible d’acquérir un grand nombre d’informations permettant d’avoir une vision globale de l’entreprise.

Proposer une solution

Après avoir identifié le ou les besoins de l’entreprise / startup, il est temps de faire votre plan d’action. Notez l’ensemble des axes sur lesquelles vous allez pouvoir répondre avec des solutions adaptées. Votre expertise sera votre atout majeur lors de votre prospection.

Mettre en valeur vos expériences

N’hésitez pas à valoriser vos expériences passées afin de montrer à votre potentiel client que vous avez déjà fait vos preuves. Même si vous n’avez pas des années d’expériences, il est toujours intéressant de résumer succinctement l’une de vos missions durant laquelle vous avez obtenu de bons résultats, ceux-ci peuvent être visuels ou simplement écrits.

La valorisation de vos compétences passe aussi par les recommandations, c’est pourquoi pensez toujours à demander à vos clients de laisser une note sur votre site internet, votre profil Linkedin ou même sur votre profil Captain Freelance. C’est souvent un gage de confiance pour les clients qui ne vous ont pas encore rencontré. Objectivement, vous devez apprendre à vous vendre (sans tomber dans l’arrogance) et mettre vos atouts en lumière.

Rédiger un mail personnalisé

freelance trouver des clients prospectionAvant d’envoyer un mail via un formulaire de contact, soyez futé en contactant directement l’entreprise par téléphone afin d’obtenir l’email personnel ainsi que le nom de la personne que vous souhaitez contacter. Ça vous permettra de personnaliser le mail dès les premières lignes tout en augmentant vos chances qu’il soit lu.

D’ailleurs, il y a la probabilité que la personne soit tout de suite disponible au téléphone, soyez prêt à faire face à cette éventualité avec un discours clair sur votre offre.

Choisir le bon objet

Lorsque vous envoyez un email de prospection, évitez le banal objet « proposition de services ». Privilégiez un objet personnalisé selon le besoin pour lequel vous souhaitez apporter une solution.

Ajouter le prospect à votre réseau LinkedIn

freelance trouver des clients prospectionUn grand nombre d’entreprises et startups sont présentes sur le réseau social Linkedin, faites des recherches et ajoutez les à votre réseau. Évidemment, il est préférable de faire la mise en contact si votre profil est complet, c’est à dire bien fourni en informations à propos de vos expériences et pourquoi pas de travaux / contenus que vous avez créés. 

Par ailleurs, Linkedin est aussi un très bon terrain pour trouver vos prospects. Le contact peut se faire directement via le réseau social.

Relancer

L’objectif même de la prospection est d’obtenir un rendez-vous afin de décrocher un contrat. Si vous n’avez pas eu de retour depuis votre première prise de contact, n’hésitez pas à relancer. Il est recommandé d’attendre environ 10 jours avant de relancer par mail ou téléphone.

Cliquez-ici pour créer votre profil sur Captain Freelance

Cliquez-ici pour recevoir d’autres conseils qui vont booster ta vie de freelance